Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 06:23

DSC01124M

 

Ce dimanche, c'est voile. Beau temps, mer belle les conditions sont idéales pour une petite sortie en mer.

 

Repost 0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 07:47

Un bateau surtout sous les tropiques implique un entretien régulier des coques tant la flore croit rapidement. Après avoir utilisé plusieurs  antifouling érodables qui donnaient des résultats déplorables, je suis passé cette année à une matrice dure au téflon..... Le résultat semble pour l'instant bien meilleur, le nettoyage des coques peut se faire  simplement et rapidement avec une éponge. Je ne nage plus dans un nuage rouge et plutôt toxique. Le bateau est devenu un  refuge pour les petits poissons. Bref et sans faire de pub, vive le VC17

 

Instantané 4 (02-12-2012 09-43)

 

 

Repost 0
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 10:13

DSC00730

 

DSC00735

Repost 0
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 08:14

Lorsque j'ai commencé la construction de mon annexe, j'avais comme objectif de créer un bateau pouvant fonctionner également à la voile dans le but de profiter facilement du lagon. Voici donc la seconde étape de la construction.

 

en premier lieu, nous fabriquons un puit de dérive. L'intérieur est en cp marine, la structure est un assemblage de bois divers... et le polystyrène donne du volume  (il sera ensuite recouvert de fibre de verre). Bref un sandwich.

 

DSCI0641

 

 

Nous découpons ensuite le fond du bateau..... le puit est alors, vissé, collé et stratifié

 

2011-11-11 08.50.51

 

 

Pour supporter le safran, nous réalisons une pièce amovible qui se fixe sur le tableau arrière.

 

 

2011-12-06 17.15.59

 

 

Le grément utilisé est celui d'une ancienne planche à voile. Le pied de mât étant trop court, il est posé sur un plot.

 

2011-12-06 17.16.17

 

 

Vue d'ensemble avec le puit fixé.

 

2011-12-06 17.16.45

 

 

Et voila, un gros jouet pour adultes!!!!

 

DSC00573

 

 

20111130150040(1)

 

Repost 0
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 07:54

En avant première une image de l'annexe apès sa transformation en dériveur (en fait un optimist pour adulte....). Détails etessais à suivre.

 

 

2011-11-16 14.50.18

Repost 0
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 09:15

première phase, mercredi 14 septembre. Nous passons beaucoup de temps à demarrer  notre petit hors bord et lorsque celui-ci consent  à s'animer c'est sur le temps d'une valse à quatre temps ce qui est plutôt un mauvais signe pour un deux temps!!!!!Bref après quelques minutes de ce régime le moteur retrouva son immobilité naturelle et nous fumes bon pour un retour à la rame.

Une révision s'imposait mais comme toujours à Mayotte rien de simple, le seul garage "marine" de petite terre n'existant plus je prends contact avec un motoriste de grande terre..... hélas pour moi il ne répare que les yamaha........ or le mien est un mariner (en fait je pense que c'est la même mécanique qu'un yamaha mais que la réparation  d'un moteur d'annexe de 2 cv ne motivait pas notre "homme de l'art").

seule solution donc prendre une grande respiration, sortir les outils et me prendre pour un mécano..... bref j'ai démonté, nettoyé, rémonté et miracle il demarre, dans le même temps je vois une vis que me semble agir sur le réglage de l'engin et j'arrive après quelques éssais à un fonctionnement régulier, victoire.

 

Samedi 17, un coup sur le lanceur et la cavalerie démarre, l'annexe file bon train (une pointe à 4,5 noeuds), son comportement semble sain et sa capacité nous permettra de tenir à trois avec notre équipement.

 

annexe2

 

Repost 0
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 12:19

Le mouillage de notre catamaran étant maintenant nettement plus éloigné du "port", le kayak   que nous utilisions devenait  fatiguant. La solution bien sur c'est l'annexe mais, comme toujours chez nous  le choix est limité or, mon idée était certe d'avoir un engin capable  de contenir deux personnes avec l'ensemble de notre équipement et fontionnant avec un moteur mais également  un bateau fontionnant à la voile......

J'ai donc opté pour une construction très simple ressemblant à un optimist en plus gros (2,8 m de long).  (le puit de dérive, le gouvernail et le mât feront l'objet d'une réalisation ultérieure).

 

Au départ...... bon il faut y croire.

 

Photos-0070

 

Elle prend forme.

 

Photos-0071

 

Prêt pour le collage.

 

Photos-0073

 

 

Collage terminé, reste la stratification et la peinture

 

DSC00023

 

 

Gardien de nuit!!!!

 

DSC00024

 

 

Osons les couleurs!!

 

DSC00505

Repost 0
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 14:02

Après 6 jour d'un travail intense, An Oriant retrouve son mouillage. Les travaux :

 

coques :

- Antifouling  (remonté de quelques centimètres) et pose d'une bande bleue.

- Restratification de la peau de la poupe babord suite à une rencontre avec le platier

 

pont :

- Peinture

- Mise en place d'un banc "aile"

 

grément :

- Changement du mât qui mesure maintenant 9 M

- Changement des haubans (j'ai opté pour un dormant textile en vectran surgainé et épissé par mes soins et, j'utilise des ridoirs 'cap de moutons".... autant dire que le niveau de stress va être fort lors du premier bord).

- Mise en place d'un bout-dehors pour amurer un spi (pour la petite histoire le tube provient d'une épave que j'ai trouvé dans le lagon..... gros travail tant pour le récuperer sous l'eau que pour le restaurer).

 

Divers :

-  fixation d'un filet sur l'avant.

- Réalisation d'un lazy jack.

 

 

Place maintenant aux essais dès que le soleil sera de retour.

 

anoriant-0002.jpg

Repost 0
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 19:24

Je vais cette semaine devoir faire quelques travaux sur An Oriant. La première étape consiste donc à  le sortir l'eau ce qui était toujours toute une histoire du fait que j' utilisais les roues d'une.... poubelle. Aussi j'ai changé de monte pour l'arrière et opté pour les roues d'une voiture, l'avant lui restant inchangé. Sur un sol dure cela fonctionne très bien mais sur le sable, je me suis littérralement  enlisé et j'ai arraché le train avant...... comment réparer ?

 

PICT0064

 

Très simple..... il suffit de disposer d'une brouette, de la placer sous la poutre avant et hop voici la brouette porte bateau.

 

PICT0067

Repost 0
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 13:03
An-oriant  a fait l'objet il y a quelques jours d'un baptême  au champagne cela va de soit!!!!! Nous avons également fait la rencontre de marins, des vrais qui font le tour du monde par les trois caps, il s'agit de Anne et Bernard. Il navigent depuis maintenant  quelques années sur un Porto construit en amateur  par Bernard ( amateur dans le sens de celui qui aime le travail bien fait tant la qualité de construction de son bateau ferait rougir de nombreux chantiers professionnels).
Leur bateau du nom siwa possède bien sur son blog dont l'adresse est  http://siwa2.over-blog.com
Une visite s'impose pour ceux qui veulent faire un très beau voyage.
Dernier point, la fortune de mer. Et oui j'ai démâté  la cause : dans un premier temps j'ai pensé à un acte de malveillance mais au final il semble qu'il s'agisse d'une faute de ma part en oubliant de serrer le contre écrou des ridoirs bref petit oubli avec heureusement de petites conséquences car j'ai dématé au mouillage. Le bilan  se solde donc uniquement par deux ridoirs hs et une petite journée de bricolage pour remettre le mât et adapter des ridoirs que j'avais en secours. Hier, jour de la fête du nautisme nous filions donc bon train avec d'autres bateaux au large de petite terre.

En route pour le baptême après quelques travaux au sec pour mettre en place le trampoline central.






Champagne !





Retour au mouillage.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de marie-robin
  • Le blog de marie-robin
  • : l'île de mayotte, ses plages, son lagon et nos aventures
  • Contact

Recherche

Liens