Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 04:53

Le chantier où je construit An Oriant est également utilisé pour l'entretien et la réparation des voiliers de Mayotte. Lorsque la marée est importante, les propriétaires jouent à "bateau vole"!!! Pour cela deux accessoires

une grue

undefined

Des élingues
undefined

Bateau vole!!!!
undefined

Bon maintenant au travail....
undefined

 

Repost 0
27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 08:21
An Oriant n'est pas la seule construction amateur du monent, deux autres bateaux sont en construction actuellement sur l'île. Un langoustier de 18 mètres, et un voilier moderne de 13 mètres..... ils jouent dans une autre catégorie que moi!!!! bon courage les gars et bravo.
undefined
undefined
Repost 0
27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 06:23

Depuis le mercredi 23 janvier, nous sommes sous l'infuence d'un gros système dépressionnaire. Jeudi, grosses précipitations (280 mm en 24 heures)  avec pour résultat de nombreuses inondations et quelques glissements de terrain. Vendredi bis repitita mais en plus la pertubation se creuse et le vent entre dans la danse, deux bateaux vont à la faute. Samedi, la perturbation prend le nom de FAME, le vent devient franchement fort, un amphidrome va rompre ses amares et finir sa course sur le platier. Les liaisons maritimes sont suspendus entre la grande et la petite terre, idem pour le trafic aérien.


glissement de terrain à Mamoudzou
undefined

Oui c'est un lagon mais pour la couleur...

undefined

Des voiliers à la faute

undefined

Samedi, du vent du vent
undefined

Un nouveau jeu : l'annexe volante

undefined

Un amphidrome échouéundefined

Le lendemain de son échouage, le vieux gréement (ancien ravitailleur des phares en bretagne) est déjà complétement détruit, triste fin.
undefined

Repost 0
Published by marie-robin - dans mayotte
commenter cet article
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 14:00

Cap au nord ce week-end pour un samedi de rêve sur les ilôts choazil et M'tsamboro.
Le lieu de rendez-vous est situé dans le village de Hamjago.  Monsieur dimanche, pécheur de son état s'occupe du transfert.

 

la traversée est courte et Choazil nous offre son calme et son sable blanc



Pour la découverte des fonds, Choazil offre  (en regardant l'île de m'tsamboro) sur la droite un petit fond agréable et sur la gauche, après quelques minutes de nage, un tombant  (entre 20 et 30  mêtres)  avec une eau très claire et un très beau décors coralien.



Nous profitons de la marée basse pour faire une halte sur l'ilôt blanc de M'tsamboro.

IMG-1887.jpg

 

Sur l'île quelques pécheurs habitent dans des conditions sommaires!!!!



Repost 0
Published by marie-robin - dans mayotte
commenter cet article
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 13:09

La rencontre avec les grands félins est toujours un moment unique. Nous sommeschez eux. Alors, superbe marchant avec dédain et une fausse lenteur le lion passe, juste un régard.... encore des touristes!!!!!



Repost 0
Published by marie-robin
commenter cet article
20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 14:21
J'ai presque terminé la phase de stratification des fonds. sur je "crash-box" avant, il y a ainsi quatre couches de fibre de verre et une couche de kevllar. Idem pour l'arrière. Pour l'aileron il y a deux couches de kevlar. Le kevlar est une matière vraiment étrange, en le recevant, j'ai trouvé un tissu fin presque fragile, c'est en voulant le couper que j'ai réalisé que j'avais un problème..... impossible avec des ciseaux normaux!!! Je suis passé au cutter et après un rude combat, je suis parvenu à mes fins. Pour cela j'ai usé 4 lames!!!! et le métal n'est pas simplement émoussé non il est usé.

Second souci avec cette moble matière, il faut le savoir mais le kevlar n'est pas poncable. mais bon l'aspect n'est-il pas enchanteur ? (jespère surtout qu'en cas d'une rencontre avec du corail il sera résitant!!)
Repost 0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 09:21
Les plages de Moya

Il s'agit d'une serie de deux plages situées sur petite terre. l'accès est très aisé même si sur  la fin la route se transforme en une piste pas toujours très praticable.
Ces plages sont l'endroit numéro un pour observer les pontes des tortues le soir. Il est possible d'en voir toute l'année, toutefois la meilleure période va d'avril à juillet. Le spectacle d'une ponte est un moment inoubliable, mais attention, il faut être  patient, et proscrire tout éclairage (une association "oulanga na Nyamba" de même que des professionnels organisent des sorties et, pour une première fois il est sage d'être assisté).
Pendant la journée, vous pourrez voir les têtes des tortues qui remontent en surface, il est par contre plus difficile de les voir dans l'eau.
Pour les nageurs, en sortant de l'anse, vous êtes directement dans l'océan donc attention, la profondeur augmente rapidement. Le relief présente des failles qui sont les vestiges des éruptions volcaniques puisque ces plages sont adossées à un volcan. La faune fixée sur ce site est faible. Par contre il est fréquent de croiser des baracudas solitaires donc des gros!!!
Une dernier mot, vous pourrez observer de nombreux oiseaux sur ces plages (avec une préférence pour Moya 2).

L'anse de moya 2









































Moya 1 au centre de l'image




Moya 2 avec au fond sa mangrove
Repost 0
Published by marie-robin - dans mayotte
commenter cet article
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 05:58
Moment important dans la construction d'un  catamaran, la réalisation des poutres.  Cette étape pose plusieurs problèmes. Le premier concerne la forme et les matériaux : bois, acier, aluminium pour la matière,  poutre caisson, lamellé collé  pour la conception, ces deux variables ayant bien sur une incidence sur le prix et la faisabilité  (une poutre en lamellé collé ayant la forme d'un arc c'est très beau  et très solide mais la réalisation suppose outre une maîtrise technique certaine la construction d'un "moule" et nécessite du matériel.... cela à un coût. Le second  concerne la liaison poutre coque, ici encore plusieurs conceptions sont possibles, liaison "souple"  ou rigide sur le pont, encastrement dans les coques... bref un véritable casse tête. J'ai finalement opté pour des poutres en aluminium (un mat de récupération coupé) et une liaison rigide avec encastrement dans les coques.

positionnement des "bracelets"









































Découpe de la coque et ajustage


Premier montage

Repost 0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 05:45

Une fois encore pour nous la surprise vient de la taille des animaux, une girafe c'est vraiment très grand et haut !!!
IMG-1076.jpg




Repost 0
Published by marie-robin - dans Namibie
commenter cet article
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 15:04

Suite de la visite du parc d'Etosha (au nord de la Namibie) avec les éléphants. Voir ces animaux est un très grand moment, d'abord la taille qui vraiment est impressionnante, ensuite le calme et une formidable impression de puissance. Bref la force tranquille.





Repost 0
Published by marie-robin - dans Namibie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de marie-robin
  • Le blog de marie-robin
  • : l'île de mayotte, ses plages, son lagon et nos aventures
  • Contact

Recherche

Liens